Tenir ferme à la mer

Publié le par SisKiwiCouic

tenir ferme mer réduite

 

Que tout ceux qui tiennent ferme à la mer me comprennent bien !

 

J'ai toujours tenu ferme à la mer et si j'ai la fibre écolo, je ne suis que semi-active:

tri des déchets, mégots dans la poubelle et pas à côté, ... parfois je ramasse aussi la bouteille de bière ou l'emballage de sandwich que des insouciants égoïstes ont laissé traîner.

À part ça, je ne fais pas grand-chose ! Pas encore !

Ah siii: je voterai certainement pour Eva Joly en 2012, si son égo ne l'a pas étouffée d'ici là. Et si elle et les autres écolos-rigolos savent s'allier, dans la sagesse avec des gauchos qui sauraient se montrer moins rigolos qu'ils ne le sont actuellement.

 

Trêve de monologue, je disais donc que je tenais ferme à la mer et je l'ai découvert par hasard, un jour, dans le Morbihan. J'avais visité la belle île d'Arz avec des copains, nous avions fini la journée sur la plage, bercés par la merrrr et les véliplanchistes. Et en reprenant le bateau pour regagner le plancher des vaches, des rats et des chiens, des chats et des araignées, je suis restée sciée devant une pancarte, à l'intérieur du boat :

TENIR FERME A LA MER

 

Je suis restée scotchée. J'ai eu un moment de solitude. C'était comme un coup de foudre, ...mais avec un écriteau...

J'ai trouvé ça So poetic !!! C'était un slogan puissant, un slogan d'avenir, une phrase choc qui claque bien, qu'on entend une fois tous les dix ans ! Un mot de maître, mieux qu'une publicité de Jacques Séguéla. J'étais sciée, retournée ... et c'était tellement tellement tellement vrai !

 

J'ai compris ensuite que ce n'était que les majuscules qui faisaient toute la poésie de l'écriteau. Ah cruelle déception, quel monde chiant et classique !

Il fallait lire "Tenir fermé à la mer" bien sûr... pas de poésie dans les avertissements sur la sécurité ! La sécurité, c'est sérieux. C'est vrai que je n'en aurais pas mené large si la mer s'était engouffrée à l'intérieur du bateau.

 

Mais cette phrase, c'était si beauuuuu : j'en ai fait mon motto intérieur !


Ah, et si la mer, sur tous les continents disparaissait avant que je meurs, comme beaucoup d'autres, je serai triste à en crever. La playa c'est la vie, protégeons-la (sans y croire)... la terre et la mer sont déjà tellement gorgées de cochonneries...

 

Alors tenez ferme à la mer quand même ! C'est le meilleur somnifère, c'est une bonne source d'adrénaline aussi, d'endorphine  ...et ça lave bien les sinus !

 

TENEZ FERME À LA MER !!!

Publié dans Monologue

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Claire 09/09/2010 14:24


ah ah, j'avoue que moi aussi je me suis laissée emporter par ton enthousiasme ! Mais gardes-le ce slogan, il est tellement bien !


Sam Borderline 05/09/2010 22:11


certes cela aurait été très poétique ! bienvenue au sein de la communauté des écorchés vifs ! bizzzzzzzz


AingeruA 05/09/2010 00:42


Moi qui ai déjà du mal à tenir la barre!! ^^

muxu Tôa :0029: